27 février 2016 : Tout Feu Tout Flamme à la Cour Pétral

Dans le cadre des manifestations Tout Feu Tout Flamme organisées par l’Ecomusée du Perche dans la région du Perche et ses environs, les Amis de la Cour Pétral, ont animé le samedi 27 février une rencontre entre visiteurs d’un jour et les membres de l’association autour de la nouvelle forge.

Reconstruite la semaine précédente sous les conseils avisés de notre ami Laurent, forgeron d’art venu spécialement de Biarritz pour sa remise en œuvre, elle sera aujourd’hui sous les « feux de la rampe » de nos visiteurs.

C’est sous un froid glacial, mais autour du feu intense de la forge que rencontres, échanges et débats se sont instaurés. Philippe Giraud, institué « maître de forge  », a partagé son savoir et c’est ainsi que petits et grands ont battu le fer rougeoyant, entre marteau et enclume, pour lui donner forme, le trancher, le chauffer à nouveau, puis le battre encore et encore pour, au final, obtenir un … clou.

A proximité, une autre animation : faire un feu au moyen d’un « briquet » du Moyen-Âge, constitué d’une lame de fer forgée, d’une pierre de silex et d’amadou. La technique paraît simple mais sa réalisation s’avère quelque peu délicate à mettre en œuvre. Un petit entraînement s’impose, et la persévérance finira par payer.

Plus loin, Claire, Christine et Bruno sont à l’œuvre pour nous offrir des gaufres cuites à l’ancienne sur un feu de bois dans de magnifiques gaufriers en fonte aux longs manches pour ensuite les distribuer et que tous puissent les déguster.

Cette journée fut ponctuée de belles rencontres entre passionnés des anciennes traditions que sont les Amis de la Cour Pétral et nos visiteurs très intéressés par la visite des lieux, surpris aussi des activités proposées ; la transmission des savoir-faire d’autrefois, tels la forge, la taille de pierre, la technique du vitrail, mais aussi le désir de partage qui anime tous ces bénévoles pour transmettre leurs passions.

Et pour clôturer cette journée : le traditionnel bal folk et quelques pas de danse, dans l’enceinte d’Héphaïstos, aux sons de l’accordéon et du tambourin.

DSC_7049

DSC_7016

 

 

 

 

 

DSC_7071DSC_7060

 

 

 

 

 

 

 

 

DSC_7050

DSC_7077